Guide de l'apprentissage

Glossaire

Cours interentreprises (CIE)

Ils complètent la pratique professionnelle et la formation scolaire. Ils sont en règle générale mis sur pied par les organisations du monde du travail.

Dossier de formation

L'ensemble des rapports d'apprentissage constitue le dossier de formation. La personne en formation y enregistre tous les travaux importants accomplis, les compétences et l’expérience acquises dans l’entreprise. Le dossier de formation lui sert d’ouvrage de référence. En consultant le dossier, la formatrice ou le formateur mesure l’évolution de la formation, l’intérêt pour la profession et l’engagement personnel de l’apprenti-e.

École professionnelle

Elle dispense la formation scolaire. Celle-ci comprend un en-seignement professionnel et un enseignement scolaire aux-quels s’ajoute le sport. De plus, les écoles professionnelles offrent des cours d’appui et des cours facultatifs.

Entreprise formatrice

La formation à la pratique professionnelle y est dispensée. L’entreprise doit être au bénéfice d’une autorisation de former délivrée par l’autorité cantonale. Elle recrute la personne à former et conclut avec elle un contrat d’apprentissage.

Examen final

Il fait partie de la procédure de qualification (PQ). Il a lieu vers la fin de la formation initiale.

Formateur/formatrice en entreprise

Il/Elle dispense aux apprentis la formation à la pratique professionnelle dans l’entreprise. Celle-ci peut charger d’autres professionnels qualifiés de dispenser une partie de la pratique professionnelle aux personnes en formation.

Formation professionnelle initiale

Elle transmet les connaissances et les compétences nécessaires à l’exercice de la profession. La formation est dispensée dans trois lieux: l’entreprise formatrice, le centre de cours interentreprises et l’école professionnelle.

Office de la formation professionnelle

L’autorité cantonale exerce la surveillance sur la formation professionnelle initiale (entreprises formatrices, écoles professionnelles, cours interentreprises (CIE)).

Organisations du monde du travail (OrTra)

Dénomination collective désignant à la fois les associations professionnelles et les partenaires sociaux ainsi que d’autres organisations compétentes et prestataires de la formation professionnelle.

Personne en formation, apprenti-e

Est considérée comme personne en formation celui ou celle qui a achevé la scolarité obligatoire et a conclu un contrat d’apprentissage pour apprendre une profession régie par une ordonnance de formation.

Plan d’étude pour les écoles professionnelles

Il est élaboré par les organisations du monde du travail
(OrTra) compétentes en collaboration avec les écoles professionnelles, en leur qualité de représentantes des cantons. Le plan de formation de la profession considérée sert de base pour l’établissement du plan d’étude par les enseignant-e-s des écoles professionnelles.

Plan de formation

Il accompagne l’ordonnance de formation et représente le concept pédagogique de la formation professionnelle initiale.

Procédures de qualification (PQ)

Elles permettent de constater si une personne dispose des compétences nécessaires (fixées dans l’ordonnance de formation) pour exercer une profession. L’examen final représente la principale procédure.

Programme de formation de l’entreprise

Consacré à la mise en œuvre du plan de formation, ce programme est adapté aux particularités de l’entreprise formatrice. Il indique à quel moment la personne en formation doit exercer telle ou telle activité et acquérir les connaissances nécessaires.

Programme de formation pour les cours interentreprises

Ils sont établis par les organisations du monde du travail (OrTra), en collaboration avec les cantons et les centres de cours interentreprises. Elles se fondent sur le plan de formation de la formation considérée. Pour leur part, les formateurs/trices actifs dans les centres de cours interentreprises établissent le programme détaillé des cours.

Programme de formation pour les entreprises formatrices

Il concerne les professions dans lesquelles le plan de formation ne se prête pas directement à être appliqué comme instrument de planification de la formation à la pratique professionnelle. L’organisation du monde du travail (OrTra) compétente élabore en règle générale le programme de formation.

Programme individuel de formation

C’est l’adaptation du programme de formation de l’entreprise à la personne en formation. On y trouve les aspects individuels de la planification (p. ex. fréquentation de cours facultatifs ou de cours d'appui, vacances, etc.).

Rapport de formation

Les résultats des contrôles périodiques dans l’entreprise y sont consignés. Le contrôle revêt la forme d’un entretien structuré entre la formatrice ou le formateur et la personne en formation. Le rapport de formation constitue une obligation. Il complète les échanges quotidiens.

Vous trouverez davantage d’informations dans le «Lexique de la formation professionnelle.» Tous les termes importants
(230 mots-clés) y sont décrits en autant de textes concis et informatifs.